Kouign amann

mercredi 3 septembre 2014


Ces vacances en Bretagne n'auront pas été sous le signe du régime ... 

Après le farz billig et le farz buen, je me suis attaquée à la spécialité régionale de Douarnenez : le kouign-amann ! 

En breton, kouign signifie "gâteau" et amann "beurre" ... Je vous laisse saliver, et maudire votre balance :)

Les ingrédients 
300 g de farine
150 g de beurre demi-sel - sans cristaux de sel
200 g de sucre
50 g de beurre
1 cuillère à café de levure de boulanger déshydratée
1 cuillère à café de sel

La recette
Sortir le beurre demi-sel du réfrigérateur, pour qu'il soit mou. 

La pâte
250 g de farine 
150 g d'eau 
1 cuillère à café de levure de boulanger déshydratée 
1 cuillère à café de sel

Faire tiédir l'eau et y délayer la levure. 

Ajouter la farine et le sel, et bien mélanger. 

Pétrir la pâte, en la repliant sur elle-même puis en l'écrasant avec la paume de la main, jusqu'à ce qu'elle soit bien lisse et homogène. 

Couvrir d'un linge propre et la laisser doubler de volume dans un endroit chaud.

Le premier tour - tour simple
150 g de beurre demi-sel - sans cristaux de sel

Sur un plan fariné, abaisser la pâte avec un rouleau à pâtisserie, sur 1 cm d'épaisseur, en carré, sans oublier de fariner régulièrement la pâte.

Etaler le beurre mou sur la pâte, en laissant un espace de 3 cm environ tout autour du pâton.

Replier le pâton en trois dans la longueur, en rabattant une des extrémités aux 2/3, puis l'autre extrémité par dessus.

Filmer, et laisser reposer 1 heure au réfrigérateur.


Le deuxième tour - tour simple
50 g de sucre

Tourner la pâte d'un quart de tour, l'étaler très doucement en rectangle, toujours en la farinant régulièrement.

Saupoudrer de 50 g de sucre. 

Replier en trois dans la longueur, en rabattant une des extrémités aux 2/3, puis l'autre extrémité par dessus. 

Filmer, et laisser reposer 30 minutes au réfrigérateur.

Le troisième tour - tour simple
50 g de sucre

Tourner à nouveau la pâte d'un quart de tour, et l'étaler tout doucement en rectangle, et saupoudrer de 50 g de sucre. 

Replier en trois dans la longueur, en rabattant une des extrémités aux 2/3, puis l'autre extrémité par dessus. 

Filmer, et laisser reposer 30 minutes au réfrigérateur.

Le 4ème tour - tour double
50 g de sucre

Tourner à nouveau la pâte d'un quart de tour, et l'étaler tout doucement en rectangle. Saupoudrer des 50 g de sucre restants. 

Replier en deux dans la longueur en rabattant les deux extrémités vers le centre, puis replier à nouveau un côté sur l'autre. 

Filmer, et laisser reposer 30 minutes au réfrigérateur.


La deuxième levée
25 g de beurre 
25 g de sucre

Garnir un moule à manqué de papier sulfurisé, puis beurrer avec les 25 g de beurre, puis saupoudrer avec les 25 g de sucre.

Etaler légèrement la pâte en un cercle de la taille du moule, et la poser dans le moule. L'étaler pour qu'elle prenne la forme du moule.

Couvrir et laisser lever à température ambiante jusqu'à ce que la pâte double de volume. 

La cuisson 
25 g de beurre 
25 g de sucre

Couper le beurre en petits morceaux et parsemer le kouign amann.

Enfourner à 180° pendant 35 minutes. 

Attendre un quart d'heure avant de démouler le gâteau sur le plat de service. L'arroser alors avec le beurre fondu du fond du moule, puis saupoudrer de sucre et dévorer !

Conservation
Le kouign amann se conserve au réfrigérateur, recouvert d’une feuille de papier alu, jusqu'à 3 jours.

Il suffira juste de le mettre quelques minutes au four à 120° avant de le déguster !

Les photos


Version  kouignettes - recette ici